Découvrez la ville de Lübeck

Lübeck est une ville médiévale dans le Schleswig-Holstein, l’état le plus septentrional de l’Allemagne. Hambourg se trouve à 58 km au sud-ouest. La ville est située sur la rivière Trave et c’est la plus grande ville portuaire allemande sur la mer Baltique.

En plus d’être la deuxième plus grande ville du Schleswig-Holstein, c’est la seule ville dans le nord de l’Allemagne qui a encore une vieille ville médiévale (Altstadt) comparable à certaines du sud de l’Allemagne. Bien que considérablement touchée par les bombes pendant la Seconde Guerre mondiale, la majeure partie de la vieille ville a survécu à l’époque médiévale ou a été reconstruite. C’est devenu une partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le centre-ville a encore son horizon médiéval composé principalement de sept tours d’église de style gothique. Il est entouré par des parties des murs de la vieille ville avec deux des quatre portes de la ville à l’origine intactes. La plus remarquable est la porte Holsten (Holstentor) qui était le motif sur le billet de banque allemand de 50 marks jusqu’à une refonte après la réunification allemande en 1990.

Lübeck était historiquement une ville état indépendante et a obtenu une richesse considérable en tant que capitale de la Ligue hanséatique du 11ème au 17ème siècle. Beaucoup de commerçants ont fait fortune en transportant du sel vers d’autres villes portuaires baltiques en échange de biens de valeur nécessaires en Allemagne. Beaucoup d’entrepôts impressionnants sont situés sur le vieux port et peuvent être visités par les touristes car ils accueillent désormais des musées, des boutiques, des restaurants ou des pubs.

Après le transfert substantiel du commerce maritime de la mer Baltique à l’Atlantique au 17ème siècle, Lübeck fut lentement marginalisée en tant que ville commerçante face aux ports maritimes de Brême et surtout Hambourg. Cela conduisit graduellement à une détérioration notable de la richesse et inspira finalement des écrivains contemporains à dessiner une image résignée des résidents des villes, plus particulièrement dans le roman Buddenbrooks par Thomas Mann qui lui a valu le prix Nobel en 1929.



Après la Seconde Guerre mondiale, la ville a finalement été marginalisée en raison du rideau de fer à proximité qui a empêché l’accès à de nombreux partenaires commerciaux dans la Baltique orientale et même coupé deux quartiers urbains mineurs de la ville elle-même. Malgré les efforts pour stimuler le commerce dans la région balte, la ville se débat encore avec une économie fragile qui mène à une infrastructure relativement dégradée en dehors du centre-ville touristique.

D’un point de vue touristique, il est préférable de faire le tour de Lübeck à pied. En fait, vous pouvez trouver des affiches autour de Lübeck avec une légende indiquant « Lübeck: Le lieu des courtes distances »!

Il y a un centre de service de bus local à la Hauptbahnhof / ZOB (gare centrale) avec des services à toutes les parties de la ville et des villes voisines. Les taxis sont disponibles presque partout mais sont assez chers. Dans le centre-ville, la marche est de loin le meilleur moyen de se déplacer.

Ce qu’il vous faudra voir à Lübeck:

L’attraction principale est l’Altstadt (vieille ville) médiévale située sur une île entourée par la rivière Trave et les canaux. Classé au patrimoine de l’UNESCO, elle propose une étonnante variété de styles architecturaux. Les rues de Lübeck sont un régal pour un connaisseur de l’architecture.

Gardez à l’esprit que Altstadt de Lübeck n’est pas un musée en plein air mais un centre-ville vivant, alors ne vous attendez pas à un site médiéval complet. Vous trouverez beaucoup de beaux bâtiments anciens entrelacés avec des modernes et une infrastructure moderne. Et ne manquez pas le Gänge, petites rues sur les routes plus grandes, avec de petites maisons et une atmosphère particulière.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Designed by JB